Cap sur l'Ecole inclusive en Europe.

Du 20 au 22 mars 2019 : 7ème rencontre transnationale Erasmus + KA2 « Cap sur l'école inclusive en Europe », Athènes Grèce

 

  • Dissémination du projet  par notre partenaire le 1er Collége de Kamatero   en collaboration avec  l’Institut Français de Grèce et le Centre Theotokos  

Consulter le programme de la transnationale 

 

20-21 mars 2019 : le projet Erasmus + "Cap sur l'Ecole Inclusive en Europe "mis à l'honneur à l'Institut français d’Athènes au cours de la Journée Internationale de la francophonie

Dissémination du projet Erasmus+ aux cours des journées de l’inclusion scolaire : table ronde, ateliers, films.....

La table ronde clôtura avec une projection de courte durée des films TEFF

Visionner : le diagnostic 

Dissémination du projet Erasmus+ Cap sur l’Ecole Inclusive en Europe: l'équipe grecque a choisi de mettre en lumière une approche inclusive musicale lors d'un concert en plein cœur de l'Institut Français.

Une approche inclusive en musique avec un concert regroupant l'orchestre " Echochroma de Ergastiri Lilian Voudouri  dirigé par Ioannis Macri et les chorales de kamatero et 8eme collège d'Athènes.

Bel engagement de l'équipe grecque  dans ce projet européen qui , localement a su créer des  liens entre les équipes de l'ordinaire et du spécialisé. 

Créer des ponts et des passerelles, , avec comme horizon celui de construire une société plus inclusive.

 

Les pratiques artistiques et culturelles sont en effet un excellent vecteur d'inclusion !

Le 22 mars 2019 le collège Kamatero dissémine le projet avec le Centre Theotokos

le 1er Collège de Kamaterou membre du R.S.E.S  (Réseau Scolaire d’Éducation et de Soutien) qui fonctionne dans le cadre du Centre de Soutien du Traitement Pédagogique Spécialisé (C.S.T.P.S) a eu aussi  comme partenaire silencieux le Centre Theotocos de la commune dIllion. 

De multiples échanges ont eu lieu au cours de ces 3 années entre les élèves du collège et les résidents du Centre Theotokos

Le carnet de voyage de Marisa Orsi , responsable du projet Erasmus +IC de Montechiarugolo, IT

L'équipe européenne découvre le  Cap Sounion  et sa légende 

 

"Lors d'une fête à Athènes, les dieux organisèrent un concours pour savoir lequel d'entre eux serait le protecteur de la ville. Poséïdon, dieu des mers, frappa un rocher de son trident.

De cette faille, jaillit l'eau salée. Athéna créa l'olivier, symbole de paix qui plus tard deviendra son emblème.

Toutes les femmes athéniennes votèrent pour Athéna et tous les hommes pour Poséïdon.

Les femmes étant plus nombreuses que les hommes, ce fut Athéna qui devint la protectrice d'Athènes. 

 

Alors Poséidon inonda la campagne environnante sous le coup de la fureur, jusqu'à ce que Zeus trouve un arrangement : Poséïdon obtint ainsi un temple au cap Sounion.

 

Le cap Sounion est souvent cité comme le lieu d’où Égée se serait jeté à la mer, bien qu'aucun auteur antique ne le cite nommément."