Cap sur l'Ecole inclusive en Europe.

Janvier 2019 "Brain Connection on line" Belo Horizonte Brésil : le projet Erasmus+ "Cap sur l'Ecole Inclusive en Europe" est mis en valeur.

Notre partenaire portugais Omnes pro Uno fait la promotion du projet Erasmus +.

Au cours de la transnationale de Foscani RO , Luis Neves,co -président du CONGRES BRAIN CONNECTION ON LINE   permet à chaque partenaire  européen de se présenter. 

Interviews de :

- Jean Claude Arevalo et Monique Malique FR

- Dominique Lannoy BE

- Aurora Lefter: RO

- Marisa Orsi:IT 

Consultez la liste des intervenants 

 

Luis Neves ,co- président avec Angela Soares mais aussi  intervenant avec des sujets tels que:

La médiation des Conflits

 

"Cerca de 35 000 inscritos. Este CONGRESSO INTERNACIONAL transformou-se num grande movimento!!! Viva a Inclusão na Educação e na Saúde!"

Janvier 2019: Le projet Erasmus, déclencheur d’une réflexion,l' école Jean Calvet Cahors Occitanie, partenaire du projet Erasmus+ met en place un nouveau fonctionnement d'accueil pour tous au cycle 2

 

Le projet Erasmus +, déclencheur d’une réflexion 

 

Un nouveau fonctionnement d'accueil pour tous au cycle 2 

 

 

 

29 janvier 2019: Umberto Cugola et Jean Philippe Marty , professeurs à l'IFRASS, partenaire de l' APAJH /Cahors teste le module de l'empathie du projet Erasmus+ auprès d’assistantes maternelles du Pôle Enfance de la ville de Montauban Tarn et Garonne FR

Une équipe de l'IFRASS, partenaire de l'A.P.A.J.H/Cahors   teste   le module Empathie et Inclusion 

auprès

d' un groupe d'assistantes maternelles du Pôle Enfance de la ville de Montauban Tarn et Garonne

10 février 2019 IC de Montechiarugolo 2 jours de formation in situ "La citta incantata" se raconte

 

Le 20 février 2019: Jardin Botanique Diomidous , visite guidée des élèves du 1er Collège de Kamatero et des jeunes de « Théotokos »

 

Jardin Botanique Diomidous

Visite guidée des élèves du 1er Collège de Kamatero et des jeunes de « Théotokos » 

 connaitre les différentes espèces de plantes

- collecter des informations 

- rédiger articles pour le livre  rendant compte du projet

 

"Les arbres de notre région que nous rencontrons dans la forêt".

 

Mars 2019 Collège de Gimbloux BE : des exercices en ligne pour un apprentissage individualisé et apprendre à travailler de manière autonome.

Afin de permettre à tous les élèves de travailler selon leur propre rythme, des exercices en ligne sont proposés deux fois par semaine.Le professeur est en contact avec chaque élève via leur PC. Le professeur envoie une tâche à l' ensemble des élèves de la classe avec des exercices à réaliser suite à la matière vue en classe.Les élèves réalisent les exercices quand ils ont du temps disponible. Ils  savent s’auto  corriger et refaire les exercices plusieurs fois. Les exercices sont transmis au professeur qui de chez lui peut voir le travail effectué, les essais, les erreurs, les corrections… Il s’agit d’une démarche innovante et en adéquation avec l’évolution des méthodes d’apprentissage : l’élève est partie prenante dans le processus de son travail, il apprend à gérer son temps et son planning.Les exercices sont facultatifs et considérés comme un atout supplémentaire. Les erreurs ne sont pas sanctionnées mais permettent de mieux cerner les difficultés dans l’apprentissage.Les exercices peuvent aussi être différents selon chaque élève en fonction de ses besoins.

La fréquence de leur participation est le témoignage de leur intérêt et de l'avancement dans leur processus d'auto régulation.  

Mars 2019: une classe flexible à Gimbloux BE

le 2 mars 20193: lancement de la revue N° 2 " ORIZONTURI SPECIALE" " coordonnée par Aurora Lefter , Inspectrice Spécialisée Vrancea Roumanie

 

 

 

 

 

 A LIRE L'ARTICLE

 

DANS

 

LE MONITORUL

2 mars 2019 Aspropyros Attique de l'Ouest Grèce dissémination du projet "Cap sur l’Ecole Inclusive en Europe" par Dimitra Macri conseillère pédagogique

 DIRECTION D’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE

Aspropyros Attique de l'Ouest Grèce

 

Dissémination du projet "Cap sur l’école inclusive en Europe"   par Dimitra Macri conseillère pédagogique

Le 20 mars 2019 Journée de la francophonie dissémination du projet "Cap sur l’école inclusive en Europe" à l' Institut français d'Athènes

le 27 mars 2019 Jean- Loup Lenoir et Jean- Philippe, professeurs à l'IFRASS, partenaire de l' APAJH /Cahors testent le module de l'empathie du projet Erasmus+ auprès d’assistantes maternelles du pôle enfance de Montauban Tarn et Garonne FR

Une équipe de l'IFRASS, partenaire de l'A.P.A.J.H/Cahors   teste   le module Empathie et Inclusion auprès d'un  groupe d'assistantes maternelles

du

Pôle Enfance de la ville de Montauban Tarn et Garonne

1 avril 2019, de retour de la réunion transnationale en Grèce , l’équipe roumaine publie un article dans le MONITORUL de Vrancea

De retour de la  septième  réunion transnationale à Athènes  organisée par l'équipe grecque du collège de Kamatero , nos partenaires roumains publient un article dans leur journal local : 

 

LE MONITORUL DE VRANCEA 

L'équipe roumaine  se prépare  déjà  pour la dernière  transnationale qui aura lieu à Cahors / Lot /Occitanie 

 

le 6 avril 2019 le numéro 84 de la revue Contact+ de l'APF-FU Grèce diffuse le projet "Cap sur l’École inclusive en Europe" et nous invite à œuvrer ensemble pour une école inclusive

 

 

Éditorial

 

« Une école inclusive, c'est une école qui reçoit tous les enfants : des enfants réfugiés, immigrés et natifs, des enfants de milieu aisé ou défavorisé, des enfants avec handicap ou surdoués, avec ou sans difficultés d’apprentissage. Quelles que soient les différences entre les élèves, d’ordre physique, intellectuel, social, affectif ou linguistique, des différences invisibles ou cachées, notre école doit assurer à tous un environnement qui les soutient et favorise le développement de leur personnalité ». 

On pourra noter :

- un bel article de Théodora Kavaratzi,  présidente de l'association des professeurs de francais en Grèce  et rédactrice en chef de la revue Contact +  :" Vers l'école inclusive "

-des réflexions diverses sur la thématique dont les articles suivants 

 

le 8 avril 2019 Umberto Cugola et Jean- Philippe, professeurs à l'IFRASS, partenaire de l' APAJH /Cahors testent le module de l'empathie du projet Erasmus+ auprès d’assistantes maternelles du pôle enfance de Montauban Tarn et Garonne FR

Une équipe de l'IFRASS, partenaire de l'A.P.A.J.H/Cahors   teste   le module Empathie  et inclusion  auprès d'un groupe d'assistantes maternelles

du

Pôle Enfance de la ville de Montauban Tarn et Garonne

Le 12 avril 2019 :Théâtre municipal Gheorghe Pastia de Foscani, danse traditionnelle et danse moderne au rendez- vous de l'inclusion avec le SNAC et l'Inspectorat de Vrancea RO

17 avril 2019 , l'APAJH /Lot participe au séminaire Europe et Inclusion organisé par l'Ifrass Toulouse

L'APAJH /Lot participe au séminaire Europe et Inclusion organisé par l'Ifrass Toulouse

 

Devant un partaire d'un soixantaine de futurs éducateurs spécialisés de la promotion sortante de l'IFRASS partenaire du projet Erasmus+ Umberto Gugola , Jean Loup Lenoir  professeurs,  Jean -Claude Arevalo , Monique Malique coordonnateurs du projet  répondent aux  nombreuses questions des étudiants. 

APAJH /Lot: un projet européen inédit pour l'inclusion des élèves en situation de handicap

AVEC LA  DEPECHE DU LOT
 
 

Une partie des professionnels investis dans la démarche, lors de la rencontre en Pologne.
 
 
 
Après 3 ans de travaux, une dizaine de partenaires européens réunis autour de l’APAJH du Lot viennent de construire un module de formation pour les maîtres d’école afin d’inclure les élèves ayant un handicap.

Le projet est inédit de par son rayonnement européen et sa durée.

 

En 2016, l’APAJH du Lot, Association pour adultes et jeunes handicapés, décide de se pencher sur la question de la formation des enseignants dans le cadre de l’accueil et l’accompagnement des élèves en situation de handicap à l’école.


Elle suscite l’intérêt de l’Europe qui lui attribue 300 000€ d’aides. «Cap sur l’école inclusive en Europe " Erasmus + est ainsi né, fruit d’une démarche partagée entre 10 partenaires européens mobilisés dans 7 pays. «Il s’agit de promouvoir une école qui s’appuie sur des systèmes d’éducation spécialisés avec des pédagogies déclinées aux besoins particuliers de ces enfants», dit Jean-Claude Arévalo, directeur des services APAJH du Lot. 

 

Des professionnels de 7 pays européens se sont fédérés autour de ce projet unique.
Des professionnels de 7 pays européens se sont fédérés autour de ce projet unique.

Les 21 et 22 mai, toute l’équipe européenne réunie présentera donc l’aboutissement de cette démarche de trois années, à Cahors, à l’Espace Clément -Marot.
 

 

Les 21 et 22 mai, le public sera accueilli

 

L’Ifrass de Toulouse, l’Office central de la coopération à l’école, l’école Calvet-Groupe scolaire Cahors Nord, des professionnels Italiens, Portugais, Grecs, Roumains, Belges et Polonais se sont fédérés autour de l’Apajh du Lot.
Ils se retrouveront à Cahors le lundi 20 mai. Le 21 mai, à 14 heures, ils présenteront le projet et le bilan de leur action au public, suivi d’une conférence de Josef Schovanec, docteur de l’EHESS et porteur du syndrome d’Asperger. Le 22 mai, tables rondes, présentation des partenaires et conférence de Christine Philip, professeur et responsable de formation à l’INS-HEA.
Les publications de «Cap sur l’école inclusive en Europe » seront disponibles dès septembre sur www.ecoleinclusiveeurope.eu

 

C’est donc dans le Lot que tout a débuté avec l’équipe «recherches actions» qui s’est lancée dans une large réflexion autour du handicap des jeunes élèves. 
Deux pistes de travail émergent. Sur la formation des enseignants d’une part, comme l’explique Jean-Claude Arévalo : «Nous avons eu des retours intéressants mettant en exergue une certaine appréhension des enseignants autour du handicap, des conflits d’intérêts même entre les attentes de l’institution de l’Education nationale et ce qu’il est possible de faire en classe, etc.»
D’autre part, un 2e axe de recherche s’élabore autour de la famille et l’enfant qui pointent des problèmes de reconnaissance, d’empathie, des besoins d’adaptation...

 

Un module de formation et des travaux publiés

«Nous avons travaillé avec nos partenaires européens, chacun sur un thème, par internet, et dans chacun des pays où nous nous sommes déplacés, afin d’articuler un module de formation. L’empathie et la praxéologie avec la volonté de croire en la réussite de l’élève pour lui permettre de développer ses compétences),  la communication avec l’enseignant sur le sens des lois et de l’éthique ; les pathologies à travers leurs incidences sur l’apprentissage, la pédagogie différenciée et personnalisée, et la trans-disciplinarité sont autant de thèmes que tous ont déclinés pour proposer un véritable outil de formation aux enseignants, mais au-delà un  projet destiné à tous dans le cadre de la prise en compte des  élèves ayant un handicap.
«La dissémination au plus grand nombre de ce module de formation et la création de connexions avec d’autres démarches similaires sont maintenant nos objectifs», formule le directeur de l’APAJH, et cela commence par  l’organisation de ces trois jours de séminaire dans le Lot. L’Apajh du Lot est également conviée à un congrès de neurosciences «Brain Connection», à Lisbone, l’an prochain. 
 

 

Le 6 mai 2019 « Théotokos »- Kamatero : Cours de français : groupe mixte. (Enseignement V. Lygka). Application expérimentale d'une fiche pédagogique sur : « L'enseignement des couleurs au moyen de fleurs de printemps en langue étrangère »

Cours de français- groupe mixte.

(Enseignement V. Lygka).

Application expérimentale d'une fiche pédagogique sur :

« L'enseignement des couleurs au moyen de fleurs de printemps en langue étrangère »

dans un groupe mixte constitué d'un échantillon aléatoire d'élèves du collège ordinaire et de jeunes handicapés mentaux et autistes.

Cette action fait partie du programme environnemental du groupe mixte du 1er Collège de Kamatero et de « Théotokos »,

" Les arbres de notre région que nous rencontrons dans la forêt"

10 mai 2019: danse traditionnelle et danse moderne au rendez- vous de l'inclusion avec le SNAC et l'Inspectorat de Vrancea RO

11 mai 2019 , l' Ecole Jean Calvet Cahors teste le sous - module : la transdisciplinarité avec son partenaire l'O.C.C.E à Narbonne

 

 

 

L'Office Central de Coopération à l'Ecole (O.C.C.E) est l'association partenaire de l'Ecole Jean Calvet .
L'O.C.C.E est une association reconnue d'utilité publique et elle est conventionnée avec l'Education Nationale nationalement et localement avec les Inspections Académiques.

13 mai 2019 - Institut Pasteur Athènes GR présidé par Mme Fotini Stylianopoulou Professeur à l'Université d'Athènes dissémination du projet Erasmus + par Othon Bourantas, directeur et Vasiliki Lygas , professeur du 1er Collège de Kamatero Athènes

Conférence scientifique 

Tous nos étudiants ! tous différents tous uniques 

Outils pédagogiques et bonnes pratiques pour la classe 

Avec 

 

- 1er Collège de Maroussi, "En découvrant notre ville "
- 1er Gymnasium  de Kamatero, "Cap sur l'Ecole Inclusive en Europe" 
- 6e gymnase de Petroupolis "L'école est en ... classe,
- 15ème lycée de Peristeri, "Plan d'amélioration des compétences pour soutenir les élèves ayant des besoins éducatifs spéciaux: jeu éducatif, utilisation des TIC et approches modernes".

 

-2eme lycée professionnel de Galatsi "Erasmus KA1 "Tous nos étudiants! tous différents, tous uniques"
 
1/ Comité scientifique 
Mme Fotilini Stylianopoulou, professeur de Biologie à l'Université d'Athènes , présidente du Conseil administratif de l'Institut Pasteur
Mme Dimitra Maccri , coordinatrice en éducation section économie , responsable scientifique des établissements participants  

Mr Ioannis Makris , Dr Psychologie , musicien , soundpainter certifié , compositeur /chef d'orchestre , pédagogue spécialisé , formateur à l'assocaition des parents d'enfants handicapés "Ergastiri -Lilian Voudouri 

 

2. / Comité organisationnel
Mme Aggeliki Lymperopoulou, BUREAU DE DÉVELOPPEMENT de l'Institut Pasteur
Mme Eleni Papadia, Département de support technique de l'Institut Pasteur
 
 

Le 15 mai 2019 publication :article de V. Lygka dans le journal local de la municipalité de Galatsi, sous le titre : « L’école ordinaire a de la place pour tous les enfants ? »

20-22 mai 2019- 8 eme transnationale à Cahors Lot Occitanie : bilan du projet et perspectives ,workshops, conférences ...

24 -25 mai 2019 "Rezekne Academy of Technologies" Lettonie : dissémination du projet "Cap sur l’Ecole inclusive en Europe "lors de la 13eme Conférence Internationale "Society, Integration, Education" par l’équipe grecque coordonnée par Dimitra Macri

CONSULTEZ  TOUTES LES COMMUNICATIONS 

La communication de Dimitra Macri présentée par Mr MAKRI /Special Needs Childreen in school devant

devant des universitaires de divers pays Européens  

 

 

 

 

Le 3 juin 2019 : Parc Tritsis, visite guidée du groupe mixte du 1er Collège de Kamatero et de « Théotokos » dans le cadre de la mise en œuvre du projet commun ! «"Les arbres de notre région que nous rencontrons dans la forêt".

 

Parc Tritsis,

Visite guidée  du groupe mixte du 1er Collège de Kamatero et de « Théotokos » 

dans le cadre de la mise en œuvre du projet commun !

«"Les arbres de notre région que nous rencontrons dans la forêt". 

 

 

 

5 juin 2019, de retour de la réunion transnationale de Cahors France , l’équipe roumaine publie un article dans le MONITORUL de Vrancea

CONSULTEZ LE  MONITORUL DE VRANCEA MOLDAVIE 

 

Un moment apreciat de publicul participant la prezentarea impactului proiectului din perspectiva experienţelor europene asupra instituţiei de provenienţă l-a constituit vizitarea standului reprezentativ al fiecărui partener. Aici au fost prezentate, pe lângă materiale care promovau România şi oraşul Focşani, şi o serie de produse intelectuale realizate pe parcursul celor trei ani, încurajaţi fiind de sinergia grupului european: Ghidul de bune practici «Modele europene de bune practici în individualizarea demersurilor educaționale și terapeutice în învățământul special și special integrat», revista «Orizonturi speciale», calendare şi pliante care au ilustrat implicarea noastră în proiect“, a declarat inspectorul școlar Aurora Lefter.

Juin 2019: rédaction d'un article présentant le projet "Cap sur l'Ecole Inclusive en Europe" dans le 3eme volume de la série des livres édités par le 15eme collège de Peristeri Athénes Grèce par Dimitra Macri

Mme Dimitra Macri coordinatrice en Education et responsable scientifique de l’équipe Erasmus+ “Cap sur l’Ecole Inclusive” de Kamatero Athènes Grèce a rédigé un article pour le 3eme volume de la série  des livres édités par le 15me collège de Peristeri dont le titre est “Buts et et actions d'une école”.

Dans cet article Mme Macri présente:

  • le cadre théorique des travaux de Joanna Williams, une théorie utilisée pour la rédaction de l’action
  •  la fiche “Identification du thème littéraire dans une classe incluant des élèves BEP”.

Le 6 juin 2019 l’équipe "d'Elena Daomna" Focsani Vrancea participe à un séminaire à Iasi Moldavie Roumanie "Perspectives et défis pour les experts de l’éducation spéciale"

CONSULTEZ LE MONITORUL DE VRANCEA MOLDALVIE 

Le débat a été animé par l'inspecteur général des professeurs MEN, Dr. Liana Maria Mitran,  l'inspecteur des écoles pour l'éducation spéciale à l'ISJ Iasi, la professeure Gabriela Raus.

La professeure Mihaela Mariana Ţura, inspectrice générale adjointe adjointe de l'ISJ Iasi, a adressé un discours de bienvenue aux participants, indiquant que l'éducation des élèves handicapés était une préoccupation de l'ensemble du système éducatif et que l'inclusion de ces enfants devait constituer un défi pour chacun

CONSULTEZ LE  MONITORUL DE VRANCEA MOLDAVIE 

 

Un moment apreciat de publicul participant la prezentarea impactului proiectului din perspectiva experienţelor europene asupra instituţiei de provenienţă l-a constituit vizitarea standului reprezentativ al fiecărui partener. Aici au fost prezentate, pe lângă materiale care promovau România şi oraşul Focşani, şi o serie de produse intelectuale realizate pe parcursul celor trei ani, încurajaţi fiind de sinergia grupului european: Ghidul de bune practici «Modele europene de bune practici în individualizarea demersurilor educaționale și terapeutice în învățământul special și special integrat», revista «Orizonturi speciale», calendare şi pliante care au ilustrat implicarea noastră în proiect“, a declarat inspectorul școlar Aurora Lefter.

10 juin 2019 :" Cap sur l'école inclusive en Europe"piloté par l'APAJH/Cahors Lot recueille des bonnes pratiques d'inclusion de lycées professionnels en Norvège , Portugal

Le projet de mobilité Eramus + k1 d'une équipe du lycée des métiers de Beauregard Chateau Renault Indre et Loire

Résumé du projet.

La scolarisation des élèves en situation de handicap dans les écoles ordinaires apparaît aujourd'hui comme un modèle de plus en plus répandu dans les pays de l’Union Européenne qui affichent leur volonté de rendre l’inclusion scolaire effective. Selon les pays, le concept de l'inclusion scolaire peut différer. Certains pratiquent l’inclusion totale, d'autres l’inclusion scolaire partielle combinée à une scolarisation dans des classes spécifiques ou établissements spécialisés.

 

Quoiqu'il en soit, chacun va à son rythme et selon son propre système de valeurs, ce qui induit des pratiques pédagogiques différentes d’un pays à l’autre.

 

En France, trois types de scolarisation sont possibles :

  • scolarisation dans une classe ordinaire,
  • scolarisation avec un accompagnement collectif dans un établissement ordinaire,
  • scolarisation dans un établissement spécialisé.

Depuis la loi du 11 février 2005, le nombre d’élèves en situation de handicap scolarisés en milieu ordinaire ne fait qu’augmenter de manière significative chaque année. Depuis la création de l’Unite Localisée d’Inclusion Scolaire à la rentrée 2016,le lycee  professionnel de Beauregard  est très investi dans l’accueil des jeunes en situation de handicap et le suivi de leur parcours.

 

Notre but est de les accompagner étroitement dans l’obtention d’une qualification professionnelle qui leur permettra une insertion dans la vie active.

 

Pour ce faire, nous avons de cesse de nous former, nous informer, d'approfondir nos connaissances sur ce public particulier pour mieux identifier leurs difficultés et leurs besoins.

 

Dans le cadre du projet mobilité Erasmus +, une équipe composée d’une enseignante d’enseignement général (anglais), un enseignant d’enseignement professionnel (dessin construction) et une enseignante spécialisée coordinatrice du dispositif ULIS, vont aller observer les pratiques pédagogiques mises en œuvre chez nos homologues européens qui pratiquent l’inclusion quasi totale des élèves en situation de handicap :

  • Islande,
  • Portugal,
  • Italie
  • Norvège.

Le but est d'aller voir comment ces pays s'organisent pour gérer la scolarité de leurs élèves, leur prise en charge, leur suivi, leur entrée dans la vie active. Nous souhaitons également savoir comment se déroule la formation des différents acteurs intervenants auprès d'eux.

 

Ce projet nous permettra d'avoir une vision plus riche sur ce qu'il est possible d’envisager en terme d'inclusion scolaire. Cela alimentera également notre réflexion, grâce à notre expérience multi culturelle, sur les solutions à mettre en place pour améliorer l'accueil et le suivi de nos élèves. Nous espérons être capables de penser à de nouvelles pratiques, organisations, ou à de nouveaux outils .. et surtout de les communiquer et les partager avec autant de personnes que possible. Il s'agit également de créer des liens solides entre établissements afin de mettre en place un partenariat pour la mobilité des enseignants mais aussi des élèves souvent limités de par leur handicap.

 

Ce projet aura des impacts à plusieurs niveaux : sur nos propres conceptions et pratiques, sur la pratique de nos collègues grâce à notre retour d'expérience, sur tous les élèves et sur l'image de notre établissement

 

En Norvège......

 

SUIVRE L'EQUIPE DU LYCEE DES METIERS DE BEAUREGARD CHATEAU RENAULT EN NORVEGE 

 

 

LE HANDICAP  EN NORVEGE 

 

 Dans ce pays d'un peu plus de 5 millions d'habitants, une personne est considérée handicapée quand sa vie quotidienne est limitée par un écart entre sa situation physique ou mentale et les besoins engendrés par la société et l’environnement. De ce fait, la politique menée vise à la compensation du handicap. Le citoyen a droit à une participation pleine et entière à la société, et doit bénéficier de l’égalité.

 Il n’y a pas de loi norvégienne sur le handicap, ou sur la lutte contre les discriminations liées au handicap : les lois concernant tous les sujets doivent prendre en compte la situation des personnes handicapées. Ainsi, la loi sur la planification et la construction, la loi sur les services sociaux, la loi sur l’administration publique, la loi sur l’éducation ou celle sur l’institution des crèches comprennent des dispositions spécifiques.
 Dans le domaine de l’éducation, la Norvège est passée d’un système d’enseignement spécialisé à l’intégration dans les mêmes écoles de tous les élèves, puis à la notion d’inclusion. Nous en reprendrons ici le principe, décrit par Siri Wormnæ, Professeur associé au Département des besoins éducatifs spécifiques de l’Université d’Oslo :

 
 

« Au début des années 1990, le terme « inclusion » a été proposé par l’UNESCO (1994) pour décrire une nouvelle orientation politique, dans laquelle les écoles traditionnelles pourvoient aux besoins éducatifs de tous les élèves.

 

Dans les pays européens qui ont une histoire dans le domaine de l’éducation spécialisée, l’intégration a été comprise comme une réforme de ce système. 

 

L’inclusion, en revanche, décrit une réforme de l’école ordinaire. La perspective d’enrichissement qui lui est liée (Befring E., 2001) a influencé la pensée et les pratiques scolaires en Norvège.

 

Elle constitue une force qui s’appuie sur les capacités existantes. Elle implique une évaluation de ce que l’enfant peut faire plutôt que de ce qu’il ne peut pas faire. Elle requiert aussi une évaluation de ce que l’école est capable de mettre en œuvre. Elle emploie ces informations comme point de départ pour créer ou adapter l’environnement éducatif. Dans cette perspective, une personne en situation de handicap est considérée non pas comme faible et indigente, mais comme forte et compétente pour traiter ses propres affaires. »

 Ces principes décrivent l’école norvégienne. 
 Tous les élèves en situation de handicap sont scolarisés en établissement d’enseignement ordinaire.

Il est très exceptionnel que les élèves soient en écoles spécialisées.

L’expression « élèves en situation de handicap » n’est d’ailleurs jamais employée en Norvège.

 

On parle d’élèves à besoins spécifiques » (« special needs »), c’est-à-dire des élèves qui ne sont pas aptes à suivre correctement l’enseignement ordinaire. 


 Cependant, tout est mis en place pour les accueillir en établissement d’enseignement ordinaire : formation des enseignants, soutien pédagogique, renfort en personnel, design pour tous, solidarité entre élèves.

Au Portugal ......

SUIVRE L'EQUIPE DU LYCEE DES METIERS DE BEAUREGARD CHATEAU RENAULT AU PORTUGAL 

 

LE HANDICAP AU PORTUGAL 

14 et 15 juin 2019 Fondation Elena Antipoff Ibirite Brésil :dissémination du projet stratégique de partenariat scolaire Erasmus +"Cap sur l'Ecole Inclusive en Europe" par Luis Neves Omnes pro Uno

24 Juin 2019: La coordinatrice en Education, responsable de l’équipe européenne Erasmus+ “Cap sur l’Ecole Inclusive”, Mme Macri a présenté aux enseignants du collège de la section grecque le sous module “Effets des déficiences sur le développement psycho-affectif de l’enfant”. L’effet a été positif, les enseignants ont demandé une formation sur la totalité du module à la rentrée.

26 Juin 2019 : collège de Nea Peramos , Mme D. Macri, responsable scientifique pour les enseignants d’Economie, a présenté à la totalité des enseignants du collège le projet Erasmus +

 

Dans le cadre de la collaboration du coordinateur M. N. Bozinis, coordinateur pédagogique du collège de Nea Peramos et coordinateur scientifique pour les enseignants de Lettres et la coordinnatrice  Mme D. Macri, responsable scientifique pour les enseignants d’Economie, une formation a été donné a la totalité des enseignants du collège. 

 

Mme Macri a brievèment présenté: 

1/ les cinq sous-modules du projet Erasmus+ KA2 “Cap sur l’Ecole inclusive en Europe ”

 L’esprit des lois  

- Le rapport aux savoirs

- L’empathie

- La transdisciplinarité                                     

- Les “Effet des déficiences sur le développement psycho-affectif de l’enfant”

 

2/  le site du projet Erasmus+ KA2 “Cap sur l’Ecole inclusive”

 

Les modules ont été jugé positivement par les enseignants

15 juillet 2019 : Inscription du projet de partenariat stratégique Erasmus + "CAP SUR L'ECOLE INCLUSIVE EN EUROPE" aux Erasmusdays

RENDEZ VOUS POUR TOUS LES PARTENAIRES

LES 10- 11- 12 OCTOBRE 2019

avec 

ERASMUS DAYS 

 

"CAP SUR L'ECOLE INCLUSIVE EN EUROPE "

RENDEZ VOUS POUR TOUS LES PARTENAIRES

LES 10- 11- 12 OCTOBRE 2019

avec 

ERASMUS DAYS 

 

"CAP SUR L'ECOLE INCLUSIVE EN EUROPE "

Juillet 2019 Publication de la revue Contact + de mars- avril -mai 2019 pilotée par Theodora Kavaratzi: le projet "Cap sur l’Ecole inclusive en Europe" mis à l'honneur avec "le concert extraordinaire

 

Dans la rubrique

En bref

 

 

Il est question du "concert extraordinaire" donné à l'occasion de la Journéee de la francophonie à l'Institut francais d'Athènes lors de la transnationale à Athènes du projet Erasmus 

 

La démarche éducative est basée sur les travaux de Ioannis Makris

 

 

 

Un concert  donné par l'orchestre "Echochroma" d'Ergastiri , la chorale du 1er collège de Kamatero, partenaire du projet Erasmus +, la chorale du 18eme Collège et Lycée d'Athènes 

 

 

Un concert dirigé par Ioannis Makris qui met à l'honneur l'Ecole Inclusive en Europe 

Juillet 2019 APAJH/Cahors Lot Occitanie : la musique et la danse des expériences sensorielles pour rencontrer , échanger des émotions